Immobilier : comment les étiquettes énergétiques décotent la valeur des logements | Les Echos

Il ressort d’une étude du Conseil supérieur du notariat qu’un appartement mal noté sur le plan énergétique perd de 3 à 9 % de sa valeur. La décote peut aller jusqu’à 18 % pour une maison. Les prix varient moins dans les zones tendues, comme Paris et sa proche banlieue. https://www.lesechos.fr/industrie-services/immobilier-btp/immobilier-comment-les-etiquettes-energetiques-decotent-la-valeur-des-logements-1252580